Vous êtes ici

Le Club de Paris publie des données détaillées sur ses créances au 31 décembre 2017

21 juin 2018

 

Depuis 2008, le Club de Paris publie annuellement le montant des créances que ses membres détiennent sur les États étrangers.

Ces créances sont détenues par les Etats membres du Club de Paris, soit directement, soit à travers leurs organismes officiels (notamment les agences de crédit à l’exportation et les agences d’Aide Publique au Développement).

Le tableau publié sur le site du Club de Paris indique le montant total des créances au 31 décembre 2017 détenues par ses membres sur chaque pays emprunteur, en distinguant les créances d’Aide publique au développement (APD) et les créances qui ne relèvent pas de l’APD (NAPD). Les encours sont agrégés au niveau de chaque pays emprunteur.

Le montant total des créances du Club de Paris, hors intérêt de retard, s’élève à 313 milliards de dollars, dont 163 milliards de dollars de créances APD et 150 milliards de créances NAPD.

Certains montants pour lesquels les créanciers du Club de Paris ont décidé d’accorder un allègement de dette peuvent encore apparaître dans ce tableau pour des raisons techniques, notamment en raison des délais de signature des accords bilatéraux.

La moitié des pays emprunteurs figurant dans ce tableau a toujours assuré le remboursement de sa dette à l’égard des créanciers du Club de Paris. La plupart des pays mentionnés dans le tableau ci-après a une très faible probabilité de demander au Club de Paris une restructuration de dette dans le futur, compte tenu de leurs perspectives macroéconomiques actuelles. Depuis la création du Club de Paris, quatre-vingt-dix pays ont négocié un accord avec le Club de Paris.

Pièces jointes: 

2017f.pdf (369.78 Ko)
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.